AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Présentation de River James Walker [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Parchemins : 144
Ϟ 6ème année Ϟ
River J. Walker
MessageSujet: Présentation de River James Walker [Terminée] Sam 26 Nov - 12:55
© Arrogant Mischief sur Never Utopia
River James Walker

« You don't know me but you will »


۞ PRÉNOM(S) : River James
۞ NOM : Walker
۞ AGE : 16 ans
۞ NATIONALITÉ : Anglaise
۞ SANG : Sang-Mêlé
۞ ANIMAL : Hibou
۞ BAGUETTE : Bois de chêne rouge, crin de licorne, 36cm
۞ PATRONUS : Un aigle

۞ AVATAR : Lucky Blue Smith

PHYSIQUE
La meilleure taille, c'est quand les pieds touchent le sol - River est quelqu'un de grand pour son âge. Du haut de son mètre soixante-dix-huit, c'est un solide gaillard bien bâti qui dissimule une jolie musculature sous ses vêtements, dû à ses entraînements de Quidditch. Malgré tout, le jeune homme possède une corpulence fine avec des os légers, si bien qu'au premier coup d’œil on pourrait le croire assez fragile alors qu'il n'en est rien. Niveau force, il reste quelqu'un avec une poigne solide et n'hésitera pas à l'utiliser pour défendre ceux qu'il aime. Possédant de longs doigts, on pourrait penser qu'il est musicien. C'est un énorme cliché. Ce n'est pas un critère, non mais. On peut avoir des doigts fins sans jouer d'un instrument pour autant. L'un n'empêche pas l'autre. Il fallait bien que ses mains soient proportionnels à sa taille...

Le visage est le miroir du coeur - Un minois souriant, accueillant, vers lequel on a envie de se tourner lorsque l'on va mal. Un visage légèrement androgyne, aussi. River possède cette mâchoire carrée qui fait tant rêver la gente féminine et il n'en perd pas une pour la mettre en valeur. Ses joues suivent la continuité de son visage, se creusant en de petites fossettes lorsqu'il sourit. Un nez droit, fier, qu'il porte depuis sa naissance au milieu de son visage. A nose stays a nose. Il possède une jolie peau blanche légèrement bronzée qu'il couvre de crème hydratante avant de dormir, ce qui a pour effet de la rendre lisse et douce. En somme, une peau de bébé. Les boutons d'acné ? River ne connaît pas. On pourrait presque penser que ses achats de cosmétique se limitent à cette fameuse crème qui semble faire des miracles. De près comme de loin, un constat est pourtant bien voyant : le jeune homme de quinze manque cruellement de virilité. Enfin, si pour vous la virilité est égal à barbe... Vous serez bien déçu. Car cette peau de bébé lui a enlevé cette occasion d'avoir quelques poils en plus sur son visage si parfait... Oh, ils viendront plus tard, rassurez-vous. Mais pour l'instant, River reste un adolescent comme les autres.

Sers-toi de ton peigne tant que tu as des cheveux - Un peigne ? Vous avez bien dit un peigne ? River n'en a jamais entendu parler, et pour cause, ses doigts font le sale boulot à la place de cet objet qui répugne le jeune homme. Après tout, il fallait bien qu'ils servent à quelque chose si ce n'était pas pour faire de la musique... Il les laisse donc en liberté et les remet en place de temps en temps. Une jungle : voilà la définition de sa tignasse. Des mèches partent sur le côté ici et là, confirmant la négligence de River pour cette partie de son anatomie. Toute cette chevelure, il la porte coupée court avec une grosse touffe au milieu pour pouvoir passer sa main dedans. Paraît que les filles adorent ça. De toute façon, les cheveux longs... Pas son truc. Côté couleur, les gens sont un peu indécis. Blond platine, blanc, blond aux reflets blanc, blanc aux mèches noires, River en a vu passer tout plein. Mais c'est aujourd'hui que nous allons vous dire LA vérité, histoire de mettre les points sur les i. Les cheveux de River sont blond platine. Point final.

Les yeux sont le reflet de l'âme - C'est ce qu'on dit, en effet. Les proverbes moldus sont véridiques la plupart du temps. Et River n'échappe pas à cette règle. Ses yeux sont le reflet de son âme. D'un bleu profond presque irréel, on pourrait s'y perdre jour et nuit sans que cela ne nous ennuie. Semblable au ciel ou à la mer selon les points de vue, on pourrait pratiquement être bercé par la musique de son regard doux et rassurant, comme enivré par le rythme d'un chant lointain. Au fin fond de cette abîme où plus d'un s'est perdu, on peut y retrouver un noyau de sensibilité marié à un mélange de souffrance et de tristesse. Mais autour de ce noyau s'est formé, jour après jour, une carapace solide que nul n'a encore réussi à transpercer. Une carapace qui maintient l'illusion que le soleil se reflète sur la mer et que le ciel n'est pas accompagné de nuages gris. Le tout protégé par un grain de malice et de joie.  

À un sourire on ne peut répondre que par un sourire - Autre particularité que les gens aiment beaucoup chez River, outre ses yeux et ses cheveux, j'ai nommé, mesdames et messieurs : son sourire ! En effet, le jeune homme possède un sourire charmeur, mais pas que ! De nature rieuse, on trouvera souvent ses lèvres fines étirées jusqu'aux oreilles, faisant apparaître des dents blanches dignes de la pub Colgate, bien alignées, droites, sans défaut. Enfin, presque. Disons que River possède une gencive plus large que la moyenne, ce qui fait que cette partie est légèrement plus visible que le reste. Mais bon. On ne peut pas tout avoir, et puis les personnes autour de lui sont tellement habituées à le voir sourire que cela finit par devenir normal.

L’apparence est le vêtement de la personnalité - Les vêtements ? Contrairement à ce que l'on pourrait penser, River n'en a cure. Il prend ce qui lui tombe sous la main, à vrai dire. Et pourtant, à première vue, on se dit qu'il prend soin de son apparence. Pas du tout. Un jour en costard, un jour en simple chemise, le mercredi en jean, le jeudi en veste à la cool... Il se demande parfois si quelqu'un ne lui met pas secrètement des affaires dans ses placards pour s'en débarrasser. Peu importe, il met de tout. Bon, sauf les jupes. Ça, c'est pour les filles. En bon petit Poudlarien, il fait en sorte aussi de se vêtir de son uniforme scolaire tous les jours de cours. Mais seulement lors des jours de cours. Il ne va pas s'embêter à porter cette robe qui la gêne plus qu'autre-chose tous les jours non mais.

CARACTÈRE
Extraverti et sociable - S'il y a bien des mots que vous devriez retenir de lui, ce sont bien ceux-ci. River, ce n'est pas le genre de gars à aller se cacher sous les jupons de mère ou à se fondre dans la foule, loin de là. River, c'est celui dont on se souvient et qui reste dans les mémoires. Non pas parce qu'il se vante ou parce qu'il fait en sorte qu'on se souvienne de lui, simplement parce qu'il aime aller vers les autres, même ceux qu'il ne connaît pas. Il aime ça, le contact avec les personnes autour de lui, leur demander si ça va, rigoler avec elles, leur offrir un petit bout de son gâteau. Et ce qui marque le plus, c'est l'aura qu'il dégage autour de lui. Comme une onde de bonté et de générosité qui donne le sourire et qui reste, même après son départ. Parfois, l'envie lui prend d'organiser des petites après-midi juste pour connaître du monde (en restant dans les lignes droites du règlement, bien évidemment). Et à force, des habitués viennent à chaque fois simplement pour discuter, boire un coup ou manger un petit bout, et un petit cercle s'est formé autour du blond aux yeux bleus.

Sensible et protecteur - Cela tient de sa mère, sans doute. Ayant vécu dans l'amour et la protection, il a sûrement appliqué ces deux qualités sur sa propre personne. Malgré les apparences, River est quelqu'un d’extrêmement sensible. Lorsqu'un événement arrivera, il ne le montrera pas forcément, mais une boule se sera formée dans sa gorge et ses sourires seront un peu plus crispés qu'à l'accoutumée. S'il voit l'un des membres de sa Maison ou un élève se faire agresser, il fera en sorte que cela s'arrête. Sans utiliser de force. Il estime que les temps sont assez durs comme ça pour lever sa baguette contre n'importe qui. Le jeune homme préférera donc les mots et, seulement s'il le faut et que la situation l'oblige, il utilisera deux ou trois sorts contre l'agresseur. Mais faites attention. River est un assez bon duelliste. Mieux vaut ne pas lui chercher des noises...  

Travailleur et persévérant - Ah ça, le travail... Dans tout ce qu'il fait, River y va à fond. Véritable perfectionniste, il peut devenir parfois très lourd lorsqu'il ne trouve pas quelque chose. Ce qu'il cherche ? Exceller de partout. Et oui. Les apparences sont parfois trompeuses, n'est-ce pas ? Qui pourrait croire que River, celui qui va parler à tout le monde, aurait un but dans la vie ? C'est pourtant le cas. Le jeune homme, souhaitant à tout prix devenir Auror, sait pertinemment que le travail paie forcément un jour ou l'autre. Alors, oui, il en bave de ces études. Mais au moins, il pourra obtenir le métier dont il rêve depuis toujours. S'il y a juste une chose qu'il déteste, c'est aller à la bibliothèque. Bon, pour une recherche ou deux, il ne dit pas, mais il ne pourrait pas y passer la journée comme le font certains. Il s'y sent... Enfermé. Triste endroit silencieux, il ne pourrait pas tenir plus d'une heure sans passer par la fenêtre.

Joueur et drôle - River, c'est un spécialiste. Des filles, me direz-vous ? Non. Des garçons alors...? Non plus. En réalité, c'est un véritable spécialiste des blagues et de l'ironie. Réagissant au quart de tour, il trouve toujours le moyen de faire rire les gens, même en sortant des trucs bêtes. Cette aura, moi j'vous dis ! Personne ne sait d'où il tire cette bonne humeur constante, un peu comme un rayon de soleil qui se faufile entre les nuages. Plaisanter, rigoler, s'amuser ? C'est River. Bon, il sait s'arrêter quand il le faut. Il y a un moment pour tout. Mais se détendre de temps en temps... Il n'est pas contre. Aussi, lorsqu'il sent de la tension dans une discussion, River veut tout sauf se disputer. Alors il sort tout le monde de cet air chaud en balançant une débilité ironique. Un vrai pacificateur, ce River. En plus ça rime.

Loyal et solidaire - Des amis ? River en a beaucoup. Des vrais amis ? Peut-être même autant. Beaucoup de personnes l'apprécient, et pas seulement pour son don de faire le pitre dans les moments les plus délicats. Ils savent que le jeune homme sera là pour eux quoiqu'il arrive, quitte à en perdre son sourire pour quelques minutes. Certains se sont confiés à lui, d'autres pas, mais ceux qui l'ont fait en sont ressortis soulagés et apaisés. Le blond aux yeux bleus n'hésite pas à porter secours aux plus mal en point que lui, dans l'espoir qu'ils se sentent mieux. Et la grande majorité du temps, cela marche. Cependant, certaines personnes voient ça d'un mauvais œil. Non pas parce qu'ils trouvent que c'est une mauvaise chose, simplement parce qu'ils trouvent que cela fait un peu gnagnan, du style Petite maison dans la prairie (un film moldu, ne cherchez pas à comprendre). Ils pensent qu'un jour ou l'autre, River finira par passer à autre-chose et qu'il laissera tout tomber. Si seulement ils savaient à quel point ils se trompaient...

Cachottier et bombe à retardement - Le problème de River, c'est qu'il garde tout pour lui. À force de vouloir faire sourire tout le monde autour de lui, il en oublie parfois sa propre personne. Il ajoute chaque frustration et chaque injustice au fond de son cœur, comme un empilement de planches qui s'élèverait à l'infini. De l'extérieur, on pourrait presque penser qu'il ne s'énerve jamais, ne pleure jamais, qu'il est tout le temps heureux, joyeux et souriant. Mais ajoutez de plus en plus de planches à cette pile qui commence déjà à se faire bien haute. Vous en voyez le bout ? Elle tangue, de gauche à droite, tentant de retrouver son équilibre à chaque passage, puis finit par tomber et se fracasser au sol. Liez cela aux émotions de notre jeune homme. Boum. Il explose comme une bombe qu'il aurait tenté de maîtrisé maintes fois. Et cette fois-ci, personne pour l'écouter parler. River s'arrange pour se trouver un coin seul, où le monde se fait rare, et verse ses larmes de rancune. Et il parle. Oui, tout seul, mais il parle. Il s'exprime au néant, vide sa tristesse loin de la foule et revient souriant et blagueur, comme si rien ne s'était jamais passé...

HISTOIRE DE VOTRE PERSONNAGE

« Non ! Je t'en supplie ne fais pas ça ! Il le saura un jour, je t'en supplie, ne fais p...
-Avada Kedavra ! »

River se réveilla en sursaut, baignant dans la sueur, ses yeux bleus cherchant à s'appuyer sur quelque chose. Un simple coup d'œil aux fenêtres pour voir que le jour était à peine levé. Haletant, il prit quelques  instants pour se calmer. Ce cauchemar hantait son esprit chaque nuit, et il en était ainsi depuis quelques semaines déjà. Le jeune homme ne savait pas ce qu'il signifiait, mais ce qui était sûr c'était qu'il le terrifiait. Il passa une main dans ses cheveux en fermant les yeux, revoyant dans sa tête la scène qui le mettait dans cet état, ne comprenant pas pourquoi ça lui arrivait à lui. Toujours les mêmes images, les mêmes paroles et ce terrible sort, un des Sortilèges Impardonnables. Mais surtout, toujours les mêmes personnes : sa mère, appuyée dos contre le mur, le visage en larmes et les yeux suppliants, ainsi qu'un homme qui lui faisait face mais dont on ne distinguait que cette longue robe noire, pointant sa baguette en direction d'Eleonore Walker, anciennement Drake, et, finalement, employant le sort qui allait lui ôter la vie. River soupira en se disant que ce n'était qu'un rêve. Un rêve certes effrayant, mais un rêve tout de même. Sa mère ne pouvait pas mourir. C'était impossible. Pas assassinée aussi lâchement.

Il s'assit sur son lit quelques instants pour réfléchir, calmant sa respiration. Pourquoi ce cauchemar revenait sans cesse à la charge ? Était-il victime d'un mauvais sort ou quelque chose de la sorte ? Était-ce une vision ? Après rapide réflexion, River préféra la première solution. Il jeta un coup d’œil à ses amis de dortoir qu'il connaissait depuis maintenant 6 ans, puis se dit qu'une petite foulée matinale n'allait pas lui faire de mal. Discrètement, il se vêtit de vêtements de sport, s'arrangea la tignasse et se passa de l'eau sur le visage. Après cette nuit éprouvante, il avait besoin de faire le vide. De toute façon, le petit déjeuner allait commencer dans un peu plus d'une demie-heure. Le jeune blond avait donc largement le temps de faire ce qu'il avait à faire.

Le Poudlarien sortit de sa Salle Commune non sans faire attention à ne réveiller personne. Il se dirigea alors vers la Grande Porte, salua les quelques matinaux et commença à adopter une allure de course. Objectif : Faire le tour du château et revenir pour le milieu du petit-déjeuner. Ça n'allait pas être trop compliqué pour un sportif comme lui. Et puis, comme ça, il allait pouvoir s'échauffer pour le Quidditch. Les entraînements avaient déjà commencé et River sentait que cette année allait être particulière et pleine de rebondissements. Et tandis qu'il inspirait et expirait, sa mémoire le renvoya au tout début de son histoire, lorsqu'il n'était qu'un enfant.

Londres, 1985

River avait 6 ans. Il ne comprenait pas encore très bien ce qui constituait le monde magique, chose dont ses parents lui avaient maintes et maintes fois parlé à travers les histoires et leurs souvenirs de leur scolarité à Poudlard. Lui-même n'était pas sûre d'être un sorcier comme ses parents. Peut-être était-il juste un... Comment les appelaient-ils, déjà ? Des moldus ? Mais non, River, des sorciers ne peuvent pas mettre au monde des moldus ! Oh... Des Cracmous ? Non ! Cracmol ! Peut-être était-il de ces gens-là et n'allait pas connaître cet endroit magique qui avait pris une place importante au sein de leur famille à travers les récits de ses parents ? Moi, je veux devenir comme papa et maman ! disait-il en croisant fièrement ses petits bras. Et ils souriaient, comme émus par tant de détermination pour un âge aussi jeune.

Vint alors ce jour, ce fameux jeudi qui fut le début d'une multitude de chamboulements dans sa vie. Notre petit gars aux yeux bleus avait alors 8 ans et savait à présent les enjeux qui se passaient dans le monde sorcier. Jour après jour, il avait prié pour que ce moment arrive, et il arriva. À vrai dire, tout était parti d'un accident. Il jouait à un aire de jeu, seul, accompagné de sa mère, Eleonore. Son père, James, n'avait pas pu se joindre à eux. Un empêchement au boulot, avait-il prétendu. Enfin, passons. Donc River jouait, glissait le long du toboggan, sautait, courait... Puis il eut une idée totalement folle : sauter du haut de l'aire de jeu pour atterrir sur le sol. Il grimpa donc au point le plus haut, prit son élan, et sauta. Sauf que, à un millième de seconde près, la confiance en soi qu'il avait eu une seconde auparavant s'envola pour céder à la peur. Il cria pratiquement en même temps que sa mère et, nul ne su pourquoi ni comment, son petit corps s'arrêta à un centimètre du sol. River, qui avait fermé les yeux, rouvrit un œil et se découvrit en quasi suspension, brisant les lois de la gravité. Eleonore, main devant la bouche, ne savait plus quoi dire. Après avoir vérifié que son petit garçon allait bien, elle appela son mari pour lui annoncer que le jour était enfin arrivé : River était bel et bien un sorcier.

Dès lors, ses parents ne cessèrent de lui parler de Poudlard, des Quatre Fondateurs, des Maisons, et de tout ce qui entourait cet endroit magnifique. Sa mère était une ancienne Poufsouffle et était devenue journaliste à la Gazette du Sorcier. Son père, provenant de la Maison Serpentard n'avait pour l'instant pas de travail, ayant démissionné précédemment de son poste au Ministère. River rêvait alors de ce château qu'il allait rejoindre dans quelques années. Où il allait rencontrer de nouvelles personnes, faire des expériences incroyables, comme Eleonore et James, son père, lui avaient raconté.

Seulement, River n'était pas dupe. Deux ans après ce fameux jour, soit l'année de ses 10 ans, il sentait bien que quelque chose n'allait pas. Que ses parents criaient de plus en plus et que son père était de moins en moins présent à la maison. Des fois, il pensait se tromper mais c'était bel et bien les pleurs de sa mère qu'il entendait de la porte de sa chambre. Mais le petit garçon ne comprenait pas ce qu'il se passait vraiment, quel était le mystère que sa mère voulait à tout prix lui cacher. Les mois passèrent et la présence de James Walker n'était maintenant que souvenirs. River admirait la force de sa mère qui réussissait pas à pas à se relever de ce choc difficile, fier de savoir qu'elle n'allait pas se laisser abattre. Et si Eleonore faisait tout ça, c'était bien pour son fils. Car après tout, qui allait s'occuper de lui si elle se mettait à tomber dans le néant ? River avait besoin d'elle. L'amour d'une mère était plus fort que tout, et c'est ce qui les sauva tous les deux.

Londres, 1990

« Maman ! Maman ! Je l'ai reçue ! »

Il sautait de partout dans la maison, ne sachant comment exprimer sa joie d'avoir enfin cet objet, cette preuve qu'il était bien un sorcier. River avait attendu le jour de son anniversaire avec tellement d'impatience qu'il n'avait pas réussi à dormir de la nuit, et le voilà qui ne pouvait contenir son bonheur. Eleonore lui sourit, s'installa à ses côtés, et ensemble ils entreprirent d'ouvrir la lettre. Avant de la déplier, elle se pencha vers lui en lui chuchotant :

« Joyeux anniversaire mon cœur... »

Après lui avoir déposé un léger baiser sur le front, elle déplia la lettre devant les yeux surexcités de son fils. Les livres scolaires, l'uniforme de sorcier, un animal, une baguette magique... Cela semblait être réel et irréel en même temps. Maintenant que tout était devant lui, il ne savait pas s'il devait se réveiller au milieu de son rêve ou accepter que tout ce qu'il se passait n'était que pure réalité. Peu importe, en fait. Tout ce qui comptait était cet instant magique, et rien d'autre.

Le lendemain fut un autre jour magique, puisque tous deux allèrent au Chemin de Traverse acheter ce dont le jeune River avait besoin pour sa rentrée imminente. Le premier lieu vers lequel il se dirigea fut l'animalerie. Il avait hâte de pouvoir choisir le compagnon qui allait l'accompagner durant toutes ses années à Poudlard ! Il déambula entre tous les rayons, ne sachant lequel prendre. Un chat ? Trop discret, trop paresseux... Pas pratique du tout. Un rat ? Brr, quelle horreur, jamais de la vie ! Un crapaud ? Encore moins, il en était hors de question. La question ne se posa alors plus. Il arriva enfin devant le dernier animal qui restait : une resplendissante chouette au beau plumage blanc et yeux bleus perçants. Celle-là allait faire l'affaire. Il repartit donc avec sa chouette qu'il nomma Océan, tout fier d'avoir eu un choix si évident à faire. Après avoir acheté ses manuels scolaires, son uniforme d'élève Poudlarien, obtenu dans la plus grande joie sa baguette magique toute neuve et avoir un peu visité la totalité en compagnie de sa mère, c'est non sans fatigue que le jeune River rentra chez lui pour explorer ses nouveaux achats.

Poudlard

RÉSULTATS DU BREVET UNIVERSEL DE SORCELLERIE ÉLÉMENTAIRE

Botanique
: Acceptable
Remarques : River s'accroche du mieux qu'il peut. Il est persévérant et veux réussir. Cependant, il doit veiller à améliorer ses schémas s'il ne veut pas que le jury confonde un Chou mordeur de Chine ou un Bubobulb.
Défenses Contre les Forces du Mal : Optimal
Remarques : River est excellent dans la matière. Il fait preuve d'une bonne souplesse au poignet et est très intéressé par le contenu du cours. Ses résultats aux BUSE ne sont pas étonnants. Il doit poursuivre ainsi.
Métamorphose : Optimal
Remarques : River maîtrise très bien les sortilèges de Métamorphose. Son travail régulier au cours de l'année est bien sûr récompensé.
Potions : Optimal
Remarques : Très bon élève.
Sortilèges : Optimal
Remarques : Élève excellent. Doit poursuivre ainsi.
Histoire de la Magie : Effort exceptionnel
Remarques : River est intéressé par la matière et fait des efforts pour avoir de bons résultats.
Astronomie : Piètre
Remarques : Seul sa mémoire le sauve. Il serait temps qu'il excelle autant en DCFM qu'en Astronomie.
Étude des Runes : Effort Exceptionnel
Remarques : De réels efforts, River s'accroche et son travail est récompensé.
soin aux Créatures Magiques : Effort Exceptionnel
Remarques : Élève soigneux et appliqué. S'intéresse beaucoup à l'option et fait preuve perspicacité.
     

River tenait dans ses mains les résultats de ses BUSE. Avec un peu de surprise, il constata qu'il n'avait pas tant raté l'épreuve de Sortilèges que ça. Tant mieux. Il allait pouvoir continuer dans cette voie-là pour atteindre le métier de ses rêves : Auror. Le jeune homme regarda autour de lui et vit avec soulagement que tous ses amis avaient plutôt bien réussi leurs épreuves. Il allait partir quand nombre d'élèves se posèrent autour de lui pour en savoir plus sur ses résultats. River sourit et passa une main dans ses cheveux blonds, le sourire étincelant. Il allait encore y rester...

Ses premières années au château n'avaient pas pu mieux se dérouler. Il envoyait régulièrement des hiboux à sa mère et inversement, pour qu'ils puissent toujours se donner contact. Son père, quant à lui, n'avait toujours pas réapparut. Il n'était plus qu'un souvenir parmi tant d'autres. Le jeune sorcier s'était fait des amis avec qui il s'était tout de suite bien entendu, découvert le Quidditch, un sport qui, dorénavant le passionnait, avait, dès sa première année, évité des disputes qui auraient pu virer encore plus loin... Il n'aimait pas quand les gens criaient. Cela lui rappelait des mauvais souvenirs de son enfance... Il y avait très certainement des gens qui ne l'appréciaient pas, River s'en fichait royalement. Il n'était pas là pour que tout le monde l'aime. Tiens, en parlant d'amour. C'était, si l'on peut dire, le néant le plus total. Le jeune homme avait reçu bien des lettres vibrantes de sentiments, mais lui ne s'était jamais intéressé à une fille. Il essayait mais... Pour l'instant, il n'avait pas trouvé la personne qu'il lui fallait. C'était ainsi après tout, il ne pouvait pas tout avoir...

Poudlard, 1995

River s'arrêta pour regarder sa montre. Il était l'heure. Le jeune sportif regagna l'entrée du château en marchant. Ce petit tour lui avait fait le plus grand bien. Rien de mieux pour bien commencer la journée. Il atteignit le Hall d'Entrée et sourit en entendant déjà les multiples voix qui résonnaient depuis la Grande Salle. Le petit-déjeuner allait être royalement bon. River entra alors dans cette immense pièce mais remarqua quelque chose d'étrange. Le silence se fit d'un coup et toutes les têtes se retournèrent dans sa direction. Le sorcier fronça les sourcils. Avait-il fait quelque chose de mal ? Était-il arrivé en retard ? Quelqu'un lui avait-il jeté un sortilège informulé qui lui donnait l'apparence d'un vieillard ? Soudain, son meilleur ami se leva silencieusement, la Gazette du Sorcier à la main et s'approcha vers lui en lui tendant le journal. Le blond le regarda un instant sans comprendre et pris le papier. Le gros titre le fit flancher. Non... Ce n'était pas possible. C'était impossible. Il était encore dans un rêve. Ça n'avait pas pu se produire.

« Je suis désolé... »

River avait l'impression que le monde tournait autour de lui. Ses jambes ne le supportèrent plus, et si son meilleur ami ne l'avait pas rattrapé, il aurait pu finir sur le sol de la Grande Salle. Ne voulant pas que tout le monde le regarde, il jeta le journal à terre et s'enfuit de l'endroit le plus vite possible afin de regagner son dortoir. Son ami le laissa partir d'un air triste et ramassa la Gazette du Sorcier en relisant une fois de plus la première page.

Eleonore Walker, une des journalistes de la Gazette du Sorcier, a trouvé la mort chez elle, assassinée par ce que l'on pense être l'un des Sortilèges Impardonnables

Avant de le jeter, lui aussi à terre et retourner à table...

۞ PRÉNOM OU PSEUDO : Secret
۞ AGE DU JOUEUR : 16 yo.
۞ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? It's mine  :river:
۞ COMMENT LE TROUVEZ-VOUS ? Parfait, bien évidemment !
۞ CODE DU RÈGLEMENT : Validé par moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Parchemins : 62
Ϟ Personnel Ϟ
Le Choixpeau Magique
MessageSujet: Re: Présentation de River James Walker [Terminée] Mar 20 Déc - 10:12
Altruiste... Gentil... Travailleur et persévérant... Comique et sociable... Sans aucun doute, la Maison qui est faite pour toi est...

POUFSOUFFLE






Félicitations, tu es maintenant validé(e) ! Mais avant de pouvoir jouer sur le forum, nous te conseillons tout d'abord d'aller visiter quelques liens qui te seront utiles. En effet, Recenser ton personnage mais également ton Avatar et ton Patronus te permettra d'avoir un personnage unique sur Expecto Patronum ! Pour t'occuper de ses relations et de ses aventures, il y a une zone tout juste spécifiée pour cela. Tout le forum est ensuite à ta disposition pour que tu puisses t'amuser parmi nous, mais n'oublie pas d'aller te relaxer de temps en temps en participant à nos jeux ou de nous rejoindre sur la ChatBox. Pour finir, si tu as la moindre question, tu trouveras très certainement ta réponse ici.

Bon, fini tout ce blabla.
L'équipe d'EP te souhaite un excellent jeu sur le forum !  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Parchemins : 134
Age : 19
Ϟ Fonda Tout-Puissant Ϟ
Artheli E. Black
MessageSujet: Re: Présentation de River James Walker [Terminée] Mar 20 Déc - 12:35
Héhé!! Bienvenue cher collègue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Présentation de River James Walker [Terminée]
Revenir en haut Aller en bas

Présentation de River James Walker [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Présentation de Charles James potter
» Présentation de Aurore James [Validée]
» Présentation de Harry James Potter.
» [Présentation] Oreste, cardinal des flammes [ Terminé ]
» Présentation de Solal Anthony Robbins *terminé*

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Expecto Patronum ! ::  :: La Répartition :: Présentations élèves :: Présentations validées-